Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

BALKIARA LA GRANDE GUERRIERE PHILOSOPHE

Si mes écrits vous dérangent, sachez que vous n'êtes pas obligés de venir les lire.

Page principale

Jacquou le Croquant

Résumé :

Périgord, 1815. Le jeune Jacquou mène une vie paisible avec ses parents, dans une petite maison nichée en pleine forêt. Mais une chasse organisée par le puissant comte de Nansac tourne mal et ses parents sont agressés à leur domicile par les gardes de ce dernier. Acculé à user de la légitime défense, le père de Jacquou tue l'un d'entre eux, avant de s'enfuir. Il sera finalement capturé et condamné sans pitié, malgré les efforts des siens pour faire alléger sa peine. Lorsque sa mère meurt de chagrin, peu de temps après, Jacquou se retrouve seul au monde. Parviendra-t-il à se venger ?…

Mon impression générale :

J'ai trouvé ce film tout simplement formidable et les 2 heures 30 sont passées beaucoup trop vite. Je me suis retrouvée prise dans l'action dès la première minute et ce fut ainsi jusqu'à la dernière seconde.

Les musiques étaient riches en émotions et parfois j'en frissonnais (il faut dire que certaines musiques me retournent littéralement, et oui même là je suis hyper-réceptive je pourrais pleurer juste en entendant une musique ou bien être hyper joyeuse !). D'ailleurs, nous sommes restés dans la salle jusqu'à ce que l'écran soit entièrement noir (en souvenir d'une certaine soirée parfois je reste jusqu'à l'extinction totale).

Les décors, les paysages, l'ambiance... on a vraiment l'impression d'être basculé plusieurs années en arrière. La misère des paysans, les enfants abandonnés errant dans les rues... tout s'y trouve, jusqu'au Comte Seigneur odieux, abusant de son pouvoir. Son château m'a beaucoup fait penser à Shor'Goroth (pour ceux qui jouent sur astu).

Le gamin qui interprétait le rôle de Jacquou était tout "mimi" et jouait très très bien. Son regard, aux yeux très clairs, en disait long sur ses pensées ! Ses cheveux recouvrant son visage faisaient ressortir ses yeux encore plus.
Il s'agit d'une merveilleuse histoire d'amour familiale. Cet enfant perd tout et se vie s'écroule. Alors qu'il est protestant, il est recueilli par un prêtre (catholique) et va donc vivre à ses côtés : beau geste d'humanité !!!

Franchement, je vous conseille d'aller le voir et j'espère que vous ne serez pas déçus.
Durant la projection, il y a de nombreuses phrases qui me sont venues à l'esprit, ainsi qu'une fougue, une envie d'être à nouveau aussi forte que dans le passé, pour affronter les durs moments de la vie. Quelqu'un que j'adore, qui a énormément marqué ma vie et qui, malheureusement a quitté ce monde, m'avait surnommée Colomba en mémoire à cette jeune corse qui voulait venger son père (je ferai sûrement un article là-dessus).

Quelques images :








 

Ecrit par Balkiara, le Dimanche 28 Janvier 2007, 11:03 dans la rubrique "Cinématographie".

Repondre a cet article

Commentaires

moi aussi j'ai adoré

dragonia

dragonia

31-01-07 à 13:32

c'est vrai que chez moi c'est plutôt rare que je me laisse prendre à fond dans un film de 2 H 30, mais là j'étais "dedans" d'un bout à l'autre.

les acteurs aussi d'ailleurs étaient à fond : ton juste, répliques et attitudes parfaites, j'en suis même venue à détester le seigneur du château et pourtant j'aime bien l'acteur !

et puis un film comme ça, avec une merveilleuse qualité d'images c'est rare de nos jours : les lumières, les paysages, les chevaux aussi (pour ceux qui aiment comme moi) tout était superbe... j'ai retrouvé l'esprit des grands clips de Mylène Farmer par Laurent Boutonnat, mais en plus long cette fois !

et puis à la fin on a pas été les seules à rester jusqu'au bout : soit il y en a des comme nous qui aiment regarder jusqu'à la fin la distribution, soit il y avait des fans de Mylène qui sont restés pour l'entendre chanter jusqu'au bout...

en tout cas :  à voir absolument pour se changer les idées, s'aérer la tête, et voir nos petites misères de tous les jours avec un peu plus de recul...


Espace connexion

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Où discute-t-on activement ?

Au fil des mois !